Le groupe Crédit agricole va devoir renforcer les fonds propres de sa filiale LCL (ex-Crédit lyonnais) à la demande de la Banque centrale européenne (BCE), lit-on vendredi sur le site du quotidien Le Monde. http://bit.ly/2EXXGGd

« Dans une vidéo de présentation des comptes 2017 et des chantiers pour 2018, adressée jeudi 22 février par intranet aux salariés, Michel Mathieu, le patron de LCL, annonce (..) qu’il va devoir procéder à une augmentation de capital, ‘à la demande de la Banque centrale européenne' », écrit le quotidien.

Lire la suite

Source REUTERS | |
Les échos investir: https://investir.lesechos.fr